PIEDS NUS DANS L'AUBE
BANDE-ANNONCE

LES RENDEZ-VOUS DU CINÉMA NOMADE | PROJECTION DE FILM EN PLEIN AIR

Grand classique de la littérature québécoise signé Félix Leclerc, Pieds nus dans l’aube est une fable universelle sur la fraternité humaine empreinte des souvenirs d’enfance du jeune Félix à La Tuque. Ce film, scénarisé par Francis Leclerc et Fred Pellerin, est présenté en plein air par les Filmanthropes dans trois municipalités différentes de Charlevoix : l’Isle-aux-Coudres, Baie-Saint-Paul et Port-au-Persil.

Mercredi 18 juillet, 20:00

ISLE-AUX-COUDRES

Gratuit - CONTRIBUTION VOLONTAIRE

Mardi 24 juillet, 20:00

Maison Mère Baie-Saint-Paul

Gratuit - CONTRIBUTION VOLONTAIRE

MERCREDI 25 juillet, 20:00

PORT-AU-PERSIL

Gratuit - CONTRIBUTION VOLONTAIRE

Synopsis

“En février 1927, Félix Leclerc termine sa 12e année. Alors qu’il livre du bois avec son père et ses frères, il fait la rencontre de Fidor, un jeune homme issu d’un milieu défavorisé, bien différent des gens qu’il a l’habitude de fréquenter. Les deux garçons développent une belle amitié, mais devront se séparer puisque Félix doit partir étudier à Ottawa dans un collège classique. Bien que conscient de la chance que représente cette opportunité, Félix redoute le fait de quitter sa famille et toutes ces choses si familières auxquelles il tient profondément.”

Source : www.cinoche.com

Chronique d’une période marquante de la vie de Félix Leclerc : l’été 1927, où il connaîtra l’amour, l’amitié et la mort.

À PROPOS DU FILM

Fiction, Chronique biographique – Québec, 2017
Durée : 1h54
Avec : Justin Leyrolles-Bouchard, Roy Dupuis et Julien Leclerc
Scénario : Francis Leclerc et Fred Pellerin
Réalisation : Francis Leclerc
Production : Attraction Images
Distribution : Les Films Séville

“Pour son retour au cinéma après presque dix ans d’absence, au cours desquels il fait sa marque au petit écran, Francis Leclerc (Apparences, Les beaux malaises) transpose avec le plus grand respect qui soit le premier roman de son illustre père. De fait, bien qu’il en bouscule la chronologie, en expulse quelques personnages marquants, on retrouve intacte l’essence de ce récit d’apprentissage au souffle lyrique où le grand poète et chansonnier partageait ses souvenirs d’enfance, de l’insouciance à la perte de l’innocence.

Écrit avec le conteur Fred Pellerin, dont on reconnaît l’humour coloré dans certains passages, notamment celui du chic banquet chez les Anglais, Pieds nus dans l’aube est une lumineuse chronique aux sublimes images bucoliques (gracieuseté du directeur photo Steve Asselin) épousant le rythme lent du défilement des saisons. En communion avec la nature, bercé par les airs de Schubert de sa soeur pianiste, le jeune Félix observe sagement le monde des adultes.”

Source : Manon Dumais, Le Devoir

VISIONNER LA BANDE-ANNONCE

Une adaptation du livre de Félix Leclerc, Pieds nus dans l’aube, paru en 1946 et s’inspirant des souvenirs d’enfance du jeune Félix à La Tuque. Une fable universelle sur la fraternité humaine.

Share This