De Charlevoix au grand Cirque : en première au Germain Charlevoix

De Charlevoix au grand Cirque : en première au Germain Charlevoix

IMG_3162 (1)

Présenté en première à l’Hôtel Le Germain Charlevoix de Baie-St-Paul, le film De Charlevoix au grand Cirque est le deuxième volet de la Série Charlevoix réalisée par Jean-Luc Dupuis et Suzie Gagnon. Le récit d’une globe-trotteuse à découvrir en plein air avec Les Filmanthropes mardi le 9 août à 20h30!

De Charlevoix au grand Cirque

Native d’un petit village, une jeune fille est fascinée par l’accordéon. De concours en concours, elle finira par réaliser son rêve de jouer pour le grand Cirque. La vie de tournée l’amènera à voyager à travers le monde, vivant ainsi sa passion pour la poésie sonore. Se découvrant un désir d’écrire, elle revient dans son pays natal avec l’intention de parachever un roman. Elle fera la rencontre d’une autre musicienne qui rêvait, elle aussi, d’une carrière de cirque. Les artistes partageront leur récit. À travers ces péripéties s’entremêle une intrigue d’amour. Tourmentée, le destin lui imposera un choix déchirant. Qui gagnera : la raison ou le cœur?

Les Filmanthropes au Symposium

Les Filmanthropes au Symposium

Dans le cadre du 34e Symposium international d’art contemporain de Baie-St-Paul, les Filmanthropes présenteront une série de films sur l’art. S’inspirant du thème de l’édition 2016 du Symposium choisi par la directrice artistique Marie Perrault (« Mobilités »), quatre projections de films en plein air sont prévues au parc du Presbytère de Baie-St-Paul. Chaque mercredi dès 20h30, découvrez des artistes exceptionnels à la belle étoile!

Bull’s Eye, un peintre à l’affût

Mercredi 3 août

Tracé avec justesse et complicité, portrait d’un artiste qui peint comme il chasse, avec patience, foi et désir. Désir de vivre et de créer, à cheval sur l’Amérique – entre Montréal et New-York – et en étroit rapport avec l’immensité sauvage afin d’attendre sa cible : fixer sur la toile l’image à couper le souffle. À la découverte de l’artiste Marc Séguin, porte-parole du 34e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.

En savoir plus

Pina

Mercredi 10 août

Un film éblouissant de Wim Wenders sur la danseuse et chorégraphe Pina Bausch. Présenté dans le cadre du 34e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.

En savoir plus

Factory Girl

Mercredi 17 août

À New-York, au cœur de la célèbre Factory, rencontre avec l’icône du Pop Art : Andy Warhol. Présenté dans le cadre du 34e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.

En savoir plus

Endorphine

Mercredi 24 août

Du réalisateur québécois André Turpin, Endorphine est un voyage viscéral et hypnotique à travers 3 histoires qui, comme des rêves, déjouent le réel et le temps.  Présenté dans le cadre du 34e Symposium international d’art contemporain de Baie-Saint-Paul.

En savoir plus

Une séance de Rockabilly avant le ciné?

Une séance de Rockabilly avant le ciné?

Ça vous dirait d’apprendre le Rockabilly en plein air cette semaine? En partenariat avec l’école de danse Rockabilly Charlevoix, les Filmanthropes vous invitent à une initiation au rockabilly jive, une danse sociale en 4 temps des plus énergiques et dynamiques. Ça commence dès 19h30 au parc du Presbytère, ce mercredi 27 juillet, avant la projection du film Steve Jobs!

Rockabilly

Photo : Rockabilly Charlevoix.

Pour en savoir plus sur les activités de l’école de danse Rockabilly Charlevoix.

 

Le Coq de St-Victor à l’Hôtel Le Germain

Le Coq de St-Victor à l’Hôtel Le Germain

Après une première projection à Saint-Joseph-de-la Rive la semaine dernière, Le Coq de St-Victor sera présentée en plein air le mardi 26 juillet à 20h30 dans la cour extérieure de l’Hôtel Le Germain Charlevoix!

En cas de pluie, le film est présenté dans la salle Multi de l’Hôtel Le Germain Charlevoix.

À St-Victor, le maire s’enorgueillit du dynamisme économique et de la discipline des citoyens de son village. Il attribue l’effervescence de son patelin et donne tout le crédit de cette situation florissante à un seul joueur : son Coq. Son cher Coq qui, tous les jours, qu’ils soient de semaine, de fêtes, de relâche, réveille inlassablement les villageois à grands cris dès 4 heures du matin. Mais certains en auront marre. Et la tête du Coq sera mise à prix. Pourtant, après son départ, un groupuscule formera un escadron pour récupérer la volaille. Le Coq de St-Victor, une ode à l’équilibre remplie d’humour et de situations cocasses!

 

Contribuez à votre plaisir!

Contribuez à votre plaisir!

Payer les droits de projection : 350$ en moyenne par film. Acheter des équipements audiovisuels et sonores : quelques milliers de dollars de plus. Assurer le matériel : Queching ! Vivre une expérience de cinéma en plein air : Priceless !

Si les Filmanthropes peuvent se permettre de vous offrir des projections gratuites, cet été, c’est grâce à nos partenaires vedettes qui ont déliés les cordons de leurs bourses pour nous appuyer. Ces organismes sont des piliers de notre communauté, et nous leur sommes extrêmement reconnaissants de croire en notre projet.

Or, le financement est une bataille de tous les instants pour les organismes à but non lucratif, et rien ne garantit que ces deniers publics nous serons octroyés à nouveau dans le futur. Les bonnes idées sont légions, dans Charlevoix, et les moyens de les mettre en œuvre, limités.  Derrière chaque dollar dépensé se cache une grosse somme de travail, et de longues heures de bénévolat. Aussi, nous devons sans cesse plancher sur de nouvelles façons d’accroître nos revenus et d’assurer notre survie.

Contribuez de 3 façons à notre mission

C’est pourquoi, cet été, nous vous invitons à contribuer volontairement à notre mission : celle qui consiste à vous offrir des projections sur grand écran, chez vous, à la belle étoile. Tous les dons sont appréciés, petits et grands. Quelques pièces de monnaie dans un chapeau… C’est peu cher payé pour vivre le cinéma ensemble !

Vous pouvez également nous appuyer en devenant membre des Filmanthropes, ou encore en louant nos équipements pour organiser une projection spéciale. Contactez-nous pour plus de détails !

Les Filmanthropes, c’est qui ?

Les Filmanthropes, c’est qui ?

La filmanthropie, c’est le 7e art de vivre. La Passion du cinéma érigée en leitmotiv. Mais qui sont ces apôtres du grand écran et pourquoi cherchent-ils à vous endoctriner? Permettez-nous de nous présenter…

Vincent Grégoire : C’est le grand Manitou. Le Prezz (pour président). Il a le pouvoir de multiplier les foules et les enfants (pourquoi n’en faire qu’un à la fois alors qu’on peut avoir des jumeaux). C’est l’homme au charme fou que toutes les p’tites mères adorent, mais aussi le vidéaste, le tech. C’est l’homme pour qui le filage n’a plus de secrets. Celui qui fait du montage plus vite que son ombre. Mais c’est surtout un passionné au grand cœur, et c’est grâce à lui si les Filmanthropes sont aujourd’hui plus vivants que jamais !

Martine Légaré : C’est la boulimique du groupe. Elle se repaît de cinéma comme d’autres se goinfre de chocolat. Un tantinet critique, elle s’assure de la qualité des films que nous vous proposons, et vous promet moult découvertes au fil des saisons. Vous avez des coups de cœurs à partager avec elle ou des goûts particuliers en matière de films ? Faites-lui un brin de jasette. Ça pourrait très certainement influencer notre programmation. (Amateurs de blockbusters impliquant des courses de chars, s’abstenir.)

François Maltais : C’est l’homme multiplateforme. Le développeur. Ses talents se résument difficilement, tout comme ses intérêts d’ailleurs, dont le cinéma fait partie. S’il n’a pas vu tel film, il aura certainement lu le livre dont il est inspiré, et pourra vous en citer quelques passages. Vous aimeriez créer un partenariat avec nous ? Faites-lui part de vos intentions… Il saura trouver le meilleur créneau pour mettre à profit vos idées.

Nicky Thomas : C’est la bénévole devenue membre en règle. La gastronome en chef. Dotée de talents culinaires exceptionnels et d’une énergie débordante, elle mettra la main à la pâte pour vous offrir quelques gâteries originales lors de nos projections… question de leur donner un p’tit goût de r’venez-y ! Vous la repèrerez facilement : elle est toujours bronzée et entourée de gourmands.

Vous aimeriez aussi faire partie de la bande ? Ça tombe bien, on recrute ! Trippeux de cinéma,  bénévoles, techniciens… Écrivez-nous!